Projets

100 000 entrepreneurs - Rencontre avec un chef d'entreprise...

Par AMANDINE DEVILLARD, publié le mardi 10 avril 2018 11:56 - Mis à jour le mardi 10 avril 2018 11:56
capture_12.png
Le jeudi 7 décembre, au sein du collège Anatole France et dans le cadre d'un EPI ainsi que pour leur parcours avenir, les élèves de 3ème E ont eu la chance de rencontrer M. Fabien Hoin pour mieux comprendre le métier d'entrepreneur.

Une rencontre enrichissante, entreprendre selon un entrepreneur.


Car entreprendre est un défi, et que tenir une entreprise, est un métier à
plein temps, il faut se battre afin d'arriver à de beaux résultats. A l'occasion de cette rencontre organisée par la
professeur documentaliste Mme Devillard, les élèves ont préparé des questions avec le professeur de
Technologie Mme Harbonnier, qu'ils ont ensuite organisées avec Mme Deker, professeur de français mais
aussi professeur principal de cette classe de 3ème.


Qui est Fabien Hoin?
Fabien Hoin est un entrepreneur de 45 ans. Il est marié a une femme qui tient une pharmacie.
Monsieur Hoin a trois enfants la premier a 12ans et veut faire Orthodontiste plus tard, le deuxième a 11ans et
veut être footballeur ; le dernier a 4ans et a pour ambition de devenir Pokémon. Il avait des parents
professeurs qui s’inquiétaient pour son avenir. Il aime les choses bien faites, c'était une qualité qui lui
paraissait importante car étant jeune il ne travaillait pas bien à l'école. Il n'était pas un trés bon éléve, pas
trop bosseur. Ses parents et ses professeurs étaient désesperés car il ne savait pas quoi faire de son avenir. Il
fait partie de l'association 100 00 entrepreneurs. A un moment de sa vie, après avoir travaillé chez Norauto
puis chez Leroy Merlin il voulait être autoentrepreneur. Il a racheté l'entreprise Olivier


Quelles ont été ses études?
Il a fait un bac B pendant 3 ans (l'équivalent du bac ES aujourd'hui) puis un BTS pendant 2 ans
avant d'intégrer la fac. L'université ne lui convenant pas, ses parents lui ont payé des études en école de
commerce qu'il a brillamment réussies.
Au début il n'avait aucune envie de d'être son propre patron mais en faisant des petits travaux, il a
eu envie d'essayer et comme il l'a dit "il m'a fallu du courage pour pouvoir me lancer car je ne savais pas où
je mettais les pieds."
Pour lui, chaque jour est un combat mais il persévère en pensant aux 30 familles à nourrir. En se levant il est
fier de faire un travail dans lequel il peut aider des personnes ( par exemple en créant des lits médicaux...)
Il n'avait pas confiance à lui mais grâce à ses proches il a réussi et maintenant possède son entreprise.


L'entreprise CDF PLAST.
CDF Plast signifie Conception Développement Fabrication et Plast pour plastique. Cette
entreprise, localisée à DOUAI (59500), est spécialisée dans le secteur d'activité de la fabrication de pièces
techniques à base de matières plastiques. Elle a été crée par M. Olivier il y a 20 ans et reprise par
MONSIEUR Hoin il y a 2 ans. Il a emprunté 50000 euros pour racheter cette entreprise. Cette dernière
s'appelle CDF PLAST et est constitué de 30 employés et 12 machines, 12 presses robotisées de 50 à 800
tonnes dont 2 en bi-injection. Cette entreprise travaille nuit et jour pour créer des pièces en plastique par
injection. CDF s’adresse à une clientèle très diversifiée : le bâtiment, l’automobile, l’électricité, le médical, la
génétique animale, l’emballage, l’agro alimentaire, les loisirs et jeux...
Sur l'année 2017 elle réalise un chiffre d'affaire de 3 592 000 euros


Que signifient « être entrepreneur » et « entreprendre » ?
Etre entrepreneur, c'est avoir sa propre entreprise et entreprendre c'est la gérer, prendre des
risques pour qu'elle fonctionne comme par exemple emprunter de l'argent à la banque.
Entreprendre c'est prendre des décisions
L'entrepreneur a des lois à respecter comme par exemple le code du travail ...
Un entrepreneur a beaucoup de responsabilités car il a des salariés et ces salariés ont une famille ; il a la
responsabilité des familles.


Qu'ont pensé les élèves de cette rencontre ?
“J'ai aimé cette rencontre car je l'ai trouvée très enrichissant le fait de découvrir le parcours peu ordinaire
de Fabien Hoin. J'ai vraiment compris le métier d'entrepreneur et la fonction d'un entrepreneur.”
( Meissane )
“Cette rencontre m'a permis de comprendre qu'on peut arriver au poste d'entrepreneur, malgré un parcours
scolaire peu brillant. Quand on a des convictions et des envies, on peut les accomplir si on s'en donne les
moyens. Il a très bien expliqué ce que c'est et comment on y arrive. Il faut prendre des risques, comme oser
faire des gros emprunts à la banque.” (Flavie)
" J'ai aimé cette rencontre car on ne s'est pas ennuyé. Je retiens que l'on peut tous obtenir le métier que l'on
souhaite si l'on s'en donne les moyens, si on a de l'ambition et si on veut réussir : il faut juste le vouloir. J'ai
aussi retenu que dans le métier d'entrepreneur ce n'était pas toujours facile car il faut prendre de bonnes
décisions, il faut assurer la sécurité des ouvriers. M. Hoin a de lourdes responsabilités rien que pour acheter
des moules qui coûtent 120 000 € : il faut que sa fonctionne." (Anicey)
“J'ai retenu de cette rencontre que lorsque que l'on voulait réussir, il fallait juste le vouloir et s'en donner les
moyens” (Louisa)
"J'ai retenu de cette rencontre que même si l'on fait son minimum, on peut quand même réussir dans la vie."
(Chloé C)
"J'ai retenu que même si on est nul à l'école et qu'on est nul dans certaines matières on peut quand même
avoir un metier.” (Kyliann)
“ J'ai compris qu'il valait mieux tard que jamais pour réaliser ce que l'on veut faire vraiment et que dans la
vie rien n'est gagné d'avance. Il faut travailler quoi qu'il arrive.” ( Anne-Sophie).


Cet article a été réalisé en écriture collaborative par l'ensemble des élèves de la classe de 3ème E (année scolaire 2017-
2018).

Pièces jointes
Aucune pièce jointe